sobre


sobre

sobre [ sɔbr ] adj.
• v. 1170; lat. sobrius
1(1180) Qui mange, boit avec modération, ne consomme que l'indispensable. frugal, modéré, tempérant. Ce « paysan sobre [...] vivant de pain et d'eau » (Zola). Loc. fam. Être sobre comme un chameau, très sobre.
Spécialt Qui boit peu ou pas d'alcool. abstinent. « J'ai toujours remarqué que les gens faux sont sobres » (Rousseau).
2Littér. Mesuré, modéré. « Joueur d'échecs, sobre de gestes, froid de paroles » (Fromentin). réservé.
Cour. (Choses) Qui manifeste de la mesure, de la simplicité. Vêtement de coupe sobre. classique, 1. discret, simple. Style sobre. concis, dépouillé.
⊗ CONTR. Goinfre, intempérant, ivrogne. Orné, surchargé. Excentrique, tapageur.

sobre adjectif (latin sobrius) Qui mange ou boit avec modération et, en particulier, qui boit peu de boissons alcoolisées. Se dit d'un animal peu exigeant pour sa nourriture et qui peut rester longtemps sans boire. Qui montre de la mesure, de la réserve en quelque chose : Être sobre dans ses déclarations. Qui est marqué par la mesure, la modération : Une vie sobre. Qui n'a pas recours aux surcharges, aux ornements inutiles : Une architecture sobre.sobre (synonymes) adjectif (latin sobrius) Qui mange ou boit avec modération et, en particulier, qui...
Synonymes :
Contraires :
- goinfre (familier)
- intempérant
Se dit d'un animal peu exigeant pour sa nourriture et...
Contraires :
Qui montre de la mesure, de la réserve en quelque chose
Synonymes :
- mesuré
Contraires :
- délirant
- exalté
- frénétique
Qui est marqué par la mesure, la modération
Synonymes :
- réservé
Contraires :
- pantagruélique
Qui n'a pas recours aux surcharges, aux ornements inutiles
Synonymes :
- dépouillé
- sévère
Contraires :
- chamarré
- compliqué
- orné
- sophistiqué
- surchargé
- tarabiscoté (familier)

sobre
adj.
d1./d Tempérant dans le boire et le manger.
Par ext. Une vie sobre.
|| Spécial. Qui consomme peu d'alcool, ou qui n'en consomme pas.
d2./d Litt. Qui fait preuve de retenue. être sobre en paroles.
d3./d Qui ne comporte pas de fioritures; dépouillé. Style sobre.

⇒SOBRE, adj.
A. — [En parlant d'une pers.]
1. a) Qui boit et mange avec modération; qui se contente de peu. Synon. frugal, tempérant; anton. glouton, gourmand. Convive, peuple sobre. C'était, comme tous les méridionaux, un homme sobre et sans de grands besoins (DUMAS père, Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 307). Plus encore que ma faible santé, ma philosophie m'instruisit à user des choses avec mesure. Je suis sobre; une laitue et quelques olives, avec une goutte de Falerne, composaient tout mon repas (FRANCE, Île ping., 1908, p. 164).
Expr. Sobre comme un chameau. V. chameau1.
b) P. méton. [En parlant de qqc.]
Qui consiste en mets simples et peu abondants. Nous mangeâmes rapidement le sobre repas du voyageur dans le désert (LAMART., Destinées poés., 1834, p. 404).
Qui est empreint de simplicité, de frugalité. Habitudes sobres. Malgré une vie sobre et austère, il était usé (SAND, Hist. vie, t. 4, 1855, p. 316).
2. Qui ne boit pas ou qui boit peu de boissons alcoolisées. Anton. buveur, ivrogne. Être sobre de nature. On buvait, on cassait les pots, on chantait à gorge déployée, et jusqu'au duc, si sobre d'ordinaire, s'échauffait de vin, tous les soirs (BOURGES, Crépusc. dieux, 1884, p. 269).
Expr. Sobre comme une enfant de Marie. — Tu veux un cognac? — Tu sais bien que non. — Toujours aussi sobre qu'une enfant de Marie. Pas de cigarette non plus? (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p. 155).
Empl. subst. C'est des sobres, des gens qui boivent de l'eau... ils courent comme des zèbres (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 536).
B. — Au fig.
1. Qui est mesuré, modéré, réservé. Personne sobre. Beaucoup viennent chercher au loin la fortune, qui n'y trouvent que déboires et malheurs. Ils accusent la chance, oubliant d'accuser leur inintelligence, leur paresse et leurs vices. Quiconque est sobre et courageux, économe et brave, réussit (VERNE, Enf. cap. Grant, t. 2, 1868, p. 69). Je suis un silencieux (...) je suis une âme concentrée, sérieuse, sobre, une âme admirable, enfin (DUHAMEL, Confess. min., 1920, p. 159).
En partic. Qui parle peu de quelque chose; qui écrit peu sur quelque chose. Platon avait été plus sobre et plus discret que ne le sera Plotin sur la fruition elle-même et sur la jouissance du bien! (JANKÉL., L'Austérité et la vie morale, Paris, Flammarion, 1956, p. 93).
Sobre de + subst. Sobre de gestes, de mouvements. Sobre de pratiques extérieures, elle était profondément pieuse (FRANCE, Pt Pierre, 1918, p. 10). Sobres de salut, sobres de paroles, habitués au silence parmi l'espace vide où plongent leurs pics, et faits à la solitude de leur chasse, ils s'asseoient à nos foyers aussi taciturnes que des exilés (PESQUIDOUX, Chez nous, 1921, p. 228).
Empl. subst. Un sobre de + subst. Ce qui était moins explicable, c'est qu'avec ses goûts des relations excentriques, des Hermies se fût pris d'affection pour Durtal qui était, en somme, un sobre d'âme et un esprit rassis et sans outrance (HUYSMANS, Là-bas, t. 1, 1891, p. 39).
Sobre dans + subst. Sobre dans ses actes. C'est à la juste notion de la sincérité que nous devons d'être sobres dans les gestes, scrupuleux dans les paroles, réservés dans les enthousiasmes, contenus dans les désespoirs (VILLIERS DE L'I.-A., Contes cruels, 1883, p. 194).
Sobre en + subst. Cet homme est sobre en paroles (Ac.). Il n'eut pas la sagesse de rester sobre en politique. À la façon dont il prenait les choses, il n'y aurait personne qui n'eût, dans sa vie, vingt occasions de se faire fusiller (RENAN, Souv. enf., 1883, p. 194).
Sobre à, de + inf. (vieilli). Sobre à blâmer (DUPRÉ 1972). Il faut être sobre de produire, pour produire plus tard de beaux ouvrages (J.-J. AMPÈRE, Corresp., 1822, p. 219).
2. Qui manifeste de la mesure, de la simplicité. Synon. discret, simple; anton. exubérant, outrancier, tapageur. Goût sobre; vêtement d'une coupe, d'une élégance sobre. Ces hommes au visage dur, au vêtement sobre, que Philippe de Champaigne nous représente groupés autour d'un rêve austère et résolu (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 454).
Dans le domaine de l'art. Qui comporte peu d'ornements, qui est sans fioritures. Synon. dépouillé, sévère, simple; anton. excessif, redondant. Art, dessin, éloquence, langue, œuvre, prose, style sobre. Restes d'une belle église des templiers, pure, sobre (FLAUB., Champs et grèves, 1848, p. 312). Le Portrait de ma mère, de M. Whistler, dont la facture est sobre, personnelle, puritaine, huguenote (PÉLADAN, Décad. esthét., Salon de 1883, 1888, p. 103).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1170 « qui observe les règles de la morale, mène une vie honnête, austère » (Rois, éd. E. R. Curtius, I, I, 16, p. 5: Ne me tenez pur fille Belial, kar sobre sui); 1197 ame sobre et chaste (HÉLINANT, Vers de la mort, XXXVIII, 5 ds T.-L.); 2. a) ca 1180 « qui mange et boit avec modération » en parlant d'un aigle (MARIE DE FRANCE, Fables, 46, 61, ibid.); ca 1223 en parlant d'un homme (GAUTIER DE COINCI, Miracles, éd. V. Fr. Koenig, I Mir. 36, 298, t. 3, p. 72); av. 1654 spéc. « qui ne boit pas » subst. (GUEZ DE BALZAC, Aristippe ou De la Cour, 6e discours ds Œuvres, Paris, L. Billaine, t. 2, 1665, p. 177); b) 1310-40 vie sobre (JEAN DE CONDÉ, Dits et contes, éd. A. Scheler, t. 3, p. 254: Leur sobre vie pourcaçoient, Les bons morssiaus pas ne caçoient); 1559 table sobre et simple (AMYOT, trad. PLUTARQUE, Hommes illustres, Comparaison de Simon avec Lucullus, II, éd. G. Walter, t. 1, p. 1175); 3. a) id. « qui témoigne de la mesure, de la modération » sobre jugement (ID., op. cit., Cicéron, XXI, t. 2, p. 759); b) 1596 « [d'une personne] qui est mesuré, modéré en quelque chose » (E. PASQUIER, Rech., VI, 22 ds GDF. Compl.: Les Espagnols ... sont sobres admirateurs d'autruy); 1671 sobre à + inf. (POMEY); 1690 sobre en + subst. (FUR.: sobre en paroles). Empr. au lat. sobrius « qui n'a pas bu, à jeun; sobre, frugal, tempérant; modéré, mesuré, rassis ». Fréq. abs. littér.:498. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 488, b) 984; XXe s.: a) 812, b) 684.

sobre [sɔbʀ] adj.
ÉTYM. V. 1170; lat. sobrius.
1 (V. 1180). Qui mange, boit avec modération, ne consomme que l'indispensable. Modéré, tempérant (→ Austérité, cit. 9; indigestion, cit. 3). || Sobre et de goûts très simples. Économe, frugal.(1753). (Animaux). Qui se contente de manger, de boire à longs intervalles. — ☑ (Déb. XXe). Fam. Être sobre comme un chameau (→ Incommunicable, cit. 9).Par ext. || Vie chaste et sobre (→ Force, cit. 6). Austère.
1 J'ai toujours remarqué que les gens faux sont sobres, et la grande réserve de la table annonce assez souvent des mœurs feintes et des âmes doubles.
Rousseau, Julie ou la Nouvelle Héloïse, I, XXIII.
(Mil. XVIIIe). Spécialt. Qui boit peu ou ne boit pas d'alcool.
2 L'homme sobre est souvent cruel, et d'ordinaire,
L'économe de vin est prodigue de sang (…)
Hugo, la Légende des siècles, XVI, I.
2 (V. 1170). Littér. Qui est mesuré, modéré (dans un domaine). || Sobre en paroles. Concis.Sobre de… || Sobre de compliments, de pratiques extérieures (→ Pieux, cit. 2). Continent, réservé.
3 (…) je me souvenais du joueur d'échecs, sobre de gestes, froid de paroles (…)
E. Fromentin, Une année dans le Sahel, p. 284.
4 Nadia, elle aussi, fut longtemps, sinon muette, du moins sobre de toute parole inutile.
J. Verne, Michel Strogoff, p. 296 (1876).
3 (1559). Cour. Qui manifeste de la mesure, de la simplicité. || Vêtement de coupe (2. Coupe, cit. 3) sobre. || Élégance sobre et sans ornements. Classique, discret, simple. || Ligne sobre d'une automobile, d'un meuble.Art sobre et raffiné (cit. 6). || Style sobre et dense. Dépouillé.
CONTR. Buvant (vx), glouton, goinfre, goulu, gourmand, intempérant, ivre, ivrogne. — Copieux, dispendieux. — Brillanté, chamarré, criard, compliqué, développé, éclatant, emphatique, orné, prolixe…
DÉR. Sobrement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sobre — sobre …   Dictionnaire des rimes

  • sobre — sustantivo masculino 1. Envoltorio plano, rectangular o cuadrangular, en el que se introducen documentos o papeles que quieren guardarse o enviarse por correo: Las fotos las he clasificado por años y las he guardado en varios sobres. 2. Pequeña… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Sobre — tradicional. Para otros usos de este término, véase Sobre (desambiguación). Un sobre es una cubierta de papel u otro material para introducir cartas, tarjetas u otros documentos que se envían por correo. El sobre está diseñado para incorporar el… …   Wikipedia Español

  • sobre — SOBRE. adj. de t. g. Temperant en son boire & en son manger, qui boit & mange peu. Il est opposé à Gourmand, & à Yvrogne. C est un homme fort sobre. sobre dans ses repas. On dit, d Un repas où il y a peu à boire & à manger, que C est un repas… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • sobre- — pref. Elemento que traduz a ideia de posição superior, por cima (ex.: sobrecapa, sobrevigiar).   ‣ Etimologia: latim super, em cima, por cima   • Nota: É seguido de hífen quando o segundo elemento começa por h (ex.: sobre humano) Quando seguido… …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • sobre — Sobre, Sobrius, Parcus et continens. Siccus. Fort sobre, Pulchre sobrius …   Thresor de la langue françoyse

  • sobre — |ô| prep. 1. Em cima de; por cima de; na parte superior de. 2. Atrás de. 3. Próximo de. 4. Acerca de. 5. Para o lado de. 6. Conforme. 7. Entre. 8. Contra. 9. Tirante a, quase. 10. Com penhor de, em nome de. • s. m. 11.  [Náutica] Qualquer vela… …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • sobre- — prefijo 1. Significa por encima de y forma sustantivos a partir de sustantivos: tela sobretela, capa sobrecapa, escrito sobreescrito, dosis sobredosis. 2. Significa en exceso y forma verbos a partir de verbos, sustantivos a partir de sustantivos… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • sobre- — (Del lat. super ). 1. elem. compos. Indica superposición o adición. Sobrearco, sobrecalza, sobrehaz. 2. Puede indicar también intensificación del significado del nombre al que se antepone. Sobrealimentación, sobrehumano. 3. A veces denota… …   Diccionario de la lengua española

  • sobre — I (Del lat. super.) ► preposición 1 Encima de: ■ ponlo sobre la mesa. SINÓNIMO en 2 Acerca de: ■ el libro trata sobre las ciencias ocultas; escribió sobre mí en varias ocasiones. SINÓNIMO de 3 Indica cantidad o tiempo aproxi …   Enciclopedia Universal


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.